Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SOCIÉTÉ  D’ÉTUDES  HISTORIQUES  DU  CANTON  DE  SAINT-GAULTIER

Agenda 2017

 

Conférences        Sorties         Expositions   Activités diverses

 

 

Conférences

 

 
jeudi 9 février 2017
 

Gérard Coulon, le conférencier, commence par donner la définition de l’artisan, celui qui produit des objets en travaillant de ses mains, et l’oppose à l’opinion du romain Cicéron qui voyait dans l’artisanat un métier vil.

Cicéron a-t-il raison quand en Gaule on considère comme un honneur de se faire représenter sur sa tombe dans l’exercice de sa profession ? Ainsi sont montrées des stèles funéraires, dont certaines proviennent du musée du Berry à Bourges, sur lesquelles le défunt apparaît dans l’exercice de son métier. On voit par exemple un cordonnier, un cabaretier, un scieur de long, un forgeron.

Les artisans sont mis en scène par les sculpteurs de trois façons différentes : en pleine activité, arborant un de leurs outils ou uniquement à travers leurs outils.

Plusieurs corps de métiers sont ensuite présentés, ceux que Cicéron considérait comme les moins acceptables, boulanger, boucher, fabricants de sauce de poisson (le garum) tels qu’ils figurent sur des peintures murales, des mosaïques, des stèles ou à travers les vestiges des lieux de travail, comme une boulangerie avec ses meules à Pompéi ou une usine à garum à Nabeul en Tunisie.

Par ailleurs, le vannier est représenté par l’intermédiaire de ses outils comme celui dont on peut admirer la stèle funéraire à Vicence en Italie, ou des objets qu’il fabrique, nasse, van, fauteuil, berceau, caisse de chariot et que Guy Barbier, le vannier du Pont-Chrétien, savait si bien reproduire. 

Pour finir, sont évoquées les associations professionnelles, collèges ou corporations d’artisans, qui apportaient à leurs membres considération et respectabilité, et les schola, à la fois leur siège social, leur lieu de culte, de délibérations et de banquet.

En conclusion de son exposé, l’historien rappelle Cicéron qui, dit-il, parlait à une époque particulière et ajoute que le regard sur les artisans, qui pratiquent un métier où l’on gagne en honorabilité, avait ensuite changé.

 

 
 
 
mercredi 22 mars 2017 
La  Guerre de Cent Ans
 

par Alexandre Godin,

Président de la Fédération des Chemins de la Guerre de Cent Ans

Pour en savoir plus : site FDCGCA  ou  facebook 

 

 
 

 

19 octobre 2017
 Bessines, site industriel lié à l’uranium

par Bruno Guérin

CONFERENCE  ANNULEE

     Le conférencier, souffrant, étant dans l'impossibilité de se déplacer, la conférence "Bessines, site industriel dédié à l'uranium", initialement prévue le 19 octobre  est annulée.

 

 

 

30 novembre 2017

 L’affaire Chichery 
par Léandre Boizeau

 

 

 

Sorties et voyages 

 

La S.E.H.C.S.-G. organise

une sortie dans la vallée de la Creuse

le mardi 4 avril 2017

Responsable : Madeleine Jarry 

Au programme 

  • visite de l’église romane de Gargilesse, à partir de 10h le matin, guidée par Gérard Guillaume.

Fresques de la crypte      

  Plus d'informations sur l'église 

12 h 30  Déjeuner à Éguzon,
à la ferme-auberge des Chaillots.

 

 Plus d'information sur "Les Chaillots"

 

 

14 h 30 : visite guidée

  • du musée de la Vallée de la Creuse à Éguzon ;

  • et de l’exposition de peinture « 35 jours dans la vallée des peintres » de Katarina Axelsson, artiste franco-suédoise en résidence dans la région.

 Katarina Axelsson  crédit: Lutz Winkelman

 Plus d'informations sur le musée

  • 16 h 30 : visite de la forteresse médiévale de La Prune-au-Pot.

Vestiges de La Prune-au-Pot

Pour rejoindre le groupe 

  • rendez-vous à 9 h, place du champ de foire à Saint-Gaultier ;

  • ou à 10 h devant l’église de Gargilesse.

Possibilité de covoiturage.

 

Prix de la sortie 

  • Adhérents :       25 euros      non adhérents :        27 euros

Inscription obligatoire 

 
 

 

 

 Pour votre inscription, téléchargez et remplissez l'un des
fichiers ci-dessous puis expédiez-le, avec votre règlement, 
à la S.E.H.C.S.-G.

 Pour votre inscription, téléchargez et remplissez l'un des
fichiers ci-dessous puis expédiez-le, avec votre règlement, 
à la S.E.H.C.S.-G.

LA SOCIÉTÉ D’ÉTUDES HISTORIQUES

DU CANTON DE SAINT-GAULTIER

vous invite à participer à son voyage annuel

une journée en Bourbonnais

le mardi 20 juin 2017

proposé et organisé par Michel Delavaud

 

6 H 30 : rendez-vous sur la place du Champ de Foire à SAINT GAULTIER.

 

10 H 00 : la matinée sera consacrée à SOUVIGNY, charmant village médiéval du Bourbonnais. Sont prévues visite guidée de l’ensemble prieural, découverte du musée et du jardin du prieuré puis petite balade jusqu’à l’ancien château des ducs de Bourbon et aux voûtes romanes de l’ancienne église Saint Marc.

 
 
 
12 H 30 :  déjeuner au restaurant du Centre National du Costume de Scène de MOULINS.
 
 
14 H 00 : Visite guidée du musée du costume de scène : première structure au monde dédiée au patrimoine matériel des théâtres, le CNCS conserve et valorise 9000 costumes de la Comédie-Française, de l’Opéra de Paris et de la Bibliothèque nationale de France.
 
 

 

16 H 30 : VISITE guidée de la cité médiévale de MOULINS. Capitale des ducs de Bourbon elle connut son essor entre 1327 et 1527 grâce à Anne de Beaujeu et son frère Charles VIII, véritables mécènes qui surent donner tout son faste à la cité fondée par Archambault, selon la légende.

 

 

 

 

 

 

 MOULINS

 

Tarif:      adhérent : 65 €     Non adhérent : 70 €

 

Réservation: pour le 31 mai 2017 dernier délai .
 

Les places étant limitées à celles d'un car,
seules les 50 premières inscriptions seront retenues.

Pour réserver, télécharger l'un des bulletins ci-dessous
puis  le compléter et suivre les consignes d'utilisation.

 

 

Sortie à Ruffec-le-Château et Ciron

Jeudi 5 Octobre 2017

(La sortie initialement prévue fin Septembre a dû être repoussée à la demande des religieuses de communauté St Pie X occupant le Prieuré)

 

AU PROGRAMME :

 

8 h 45 : rassemblement sur le champ de foire de Saint-Gaultier;

8 h 30 : départ en covoiturage pour Ruffec ;

9 h : accueil au Prieuré Saint-Martial pour une visite de l’édifice (durée : environ une heure) ;

 

10 h : départ pour la visite de l’atelier de M. Alain Lardeau l’un des derniers fabricants de douelles de fûts, au 70 rue de Maufrais, toujours à Ruffec ;

A l’issue de cette rencontre et suivant la disponibilité de Mme le Maire, visite d’un point historique du village ;

12 h 30 : Déjeuner au restaurant « chez P’tit Jean » à Ruffec ;

16 h : Visite de la stéarinerie Dubois à Ciron. Il est demandé, pour cette visite de porter des chaussures fermées.

 

 

 

Expositions

 

 

LA GUERRE DE CENT ANS ENTRE BERRY, MARCHE ET POITOU

 

Cette exposition qui comprend 15 panneaux pour découvrir ou redécouvrir l’Histoire a été réalisée par la Fédération des Chemins de la Guerre de Cent Ans en partenariat avec l’Association pour la recherche en histoire et archéologie médiévale de l’Indre (ARHAMIS). Elle est accueillie par la Société d’Etudes Historiques du Canton de Saint-Gaultier.

Elle définit dans un premier temps la période historique de cette lutte entre français et anglais pour dominer ce territoire qui va de Boussac à Chauvigny. Elle évoque la chevauchée du Prince Noir, fils du roi d’Angleterre qui à la tête de ses 9000 hommes va traverser le Berry. Le contexte politique régional est abordé en présentant les seigneurs berrichons fidèles de Charles VII.

L'un des panneaux de l'exposition

Comment parler de la Guerre de Cent Ans sans évoquer les routiers[1] et Écorcheurs, mercenaires de l’époque qui se battaient pour le plus offrant et à l’origine de nombreux pillages.

Source : site de la FDCGCA

Ce chemin de la Guerre de Cent Ans, comme nous le présente l’exposition, passe par des localités proches de chez nous et déjà familières : Sainte-Sévère dont la reprise aux anglais par le connétable Bertrand Du Guesclin et le maréchal Louis de Sancerre fut un événement régional majeur, Cluis-Dessous (Cluis) et la famille de Chauvigny, Le château du Bouchet (Rosnay), le Château Naillac dans la Ville Haute du Blanc, la citadelle de Crozant dominant la Creuse et la Sédelle, le château de Brosse enfin la majestueuse forteresse de la Prune-au-Pot à Ceaulmont. L’un des panneaux concerne un lieu bien plus proche de Saint-Gaultier, cadre de la fameuse « Rançon de Rivarennes ».

Château de la Prune-au-Pot

Voici tracée en quelques lignes, cette exposition dont le sujet peut paraître complexe mais qui est d’un abord facile pour tous. Elle est richement illustrée et ponctuée de commentaires simples et concis. C’est l’occasion pour chacun de venir découvrir un moment d’histoire du patrimoine local du Bas-Berry.

L’entrée est gratuite. Cette exposition sera en place du 11 au 26 mars 2017 dans la salle des expositions, rue du marché à Saint-Gaultier. L’ouverture pour tout public se fera les samedis et dimanches 11, 12, 18, 19, 25 et 26 mars de 14 h 30 à 18 h 30 et durant la semaine, sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires en réservant au 06 86 94 05 19.

 

Dans le cadre des conférences organisées
par la S.E.H.C.S.- G.

Alexandre Godin,

président de la

Fédérations Des Chemins de la Guerre de Cent Ans

et des Amis de la Prune-au-Pot,

viendra faire une conférence sur

La Guerre de Cent Ans en Berry, Marche et Poitou 

mercredi 22 mars à 18 H 30,

salle des associations de Saint-Gaultier.

Entrée gratuite pour les adhérents et 5 € pour les non-adhérents.

 

 

Pour plus d’informations :

A partager largement avec tous vos contacts.


[1] Dérivé. de route « bande, troupe » au XIIe siècle.

 

 
 
En juin, juillet, et août 2017
 

Chaque année, durant la période estivale, la Société d’Études Historiques de Saint-Gaultier a pris l'habitude d'organiser une exposition traitant d'un sujet relatif à l'histoire de la région galtoise. Pour mémoire, l'an passé elle a évoqué ;"Un siècle de photos de classe".

     Cette année l'exposition sera consacrée aux "Châteaux, manoirs et belles demeures" et se tiendra les 3, 4, 5 juin, 14, 15, 16 juillet et 13, 14, 15 août à la salle des Expositions , rue du Marché, à Saint-Gaultier.

     Seront exposées près de 300 photos actuelles et anciennes de châteaux, manoirs, villas et autres demeures de caractère situés à Saint-Gaultier et dans les communes voisines de Thenay, Rivarennes, Oulches, Luzeret, Chitray, Nuret-le-Ferron, Migné et Chasseneuil. Ces clichés sont accompagnés de documents et de textes présentant l’histoire des lieux et leurs différents propriétaires.

      Nous vous invitons à visiter cette galerie de demeures plus ou moins prestigieuses, bien connues de tous pour certaines ou que vous découvrirez pour d'autres car privées et cachées au milieu de grands parcs, se dérobant aux regards.

C'est un groupe d'une dizaine de personnes, membres de la Société, qui a mené à bien les recherches nécessaires pour présenter 35 demeures remarquables. Les données ont été ensuite centralisées et organisées par Madeleine Jarry.

    La mise en forme des 30 panneaux de l'exposition, s'est réalisée sur les consignes des deux responsables d'exposition aidés dans leur tâche par quelques membres de la S.E.H.C.S.-G. toujours fidèles lors de cette étape de la finalisation.

Les derniers instants de la mise en forme d'un projet  débuté en décembre 2016.

 

      C’est avec grand plaisir que nous  vous accueillerons dans notre espace de la rue du Marché , lors de l'une des trois périodes d'ouverture en juin, en juillet ou en août.

L'entrée est gratuite.

 

Société d’Études Historiques de Saint-Gaultier,
Mairie, 36800 Saint-Gaultier

Président : Docteur Jean-Paul Renault

Responsables de l’exposition : Guy Delétang et Madeleine Jarry

 

N'hésitez pas à partager l'information avec tous vos contacts
par mail ou réseau social. 

 
 
 

La S.E.H.C.S.-G. poursuit le cycle, prévu sur 4 années, d'hommage aux morts de la Grande Guerre  de l'ancien canton de Saint-Gaultier, en collaboration avec les bénévoles et les municipalités de chaque commune. .

      Après Rivarennes, Nuret-le-Ferron, Chitray et Migné, c'est au tour d'Oulches de rendre cet hommage par une exposition dans sa salle des fêtes.

 

En 2018, une exposition, installée à Saint-Gaultier, rassemblera toutes les expositions communales de  l'ancien canton.

 
 
 
 

 

x  

Projet pour 2018

Regroupement à Saint-Gaultier des expositions

"Hommage aux Morts pour la France"

des 8 communes de l'ancien canton

 

 

 

Activités diverses :

- poursuite de la publication du bulletin;

- préparation de l’édition du livre « Le Champi du Moulin »;
- reconduction des visites organisées de nos sites et monuments;
- participation aux manifestations locales;
- investissement  dans la conservation du patrimoine local.

 

Partager cette page

Repost0